Comme son nom l’indique, un constat voiture permet de réaliser une « constatation » des dégâts lors d’un accident. Désormais, il est également possible de télécharger un constat en ligne, appelé « e-constat ». Comment remplir un constat, document automobile indispensable à bord ? Quelles sont les différences entre ces deux types de constat.

constat amiable

Constat en ligne ou e-constat auto : quels avantages ?

Le constat électronique a la même valeur que le constat papier. Vous pouvez remplir votre constat en téléchargeant l’application gratuite sur votre smartphone. Le constat électronique est plus simple à remplir et plus rapide. Si vous avez fait une erreur, il est facile de la corriger sur votre smartphone par exemple. De plus, contrairement au constat papier qu’il est facile de perdre, vous avez toujours votre smartphone avec vous. L’econstat automobile offre de nombreux avantages aux utilisateurs.  

Comment remplir son constat en ligne ?

L’application « E-constat » se télécharge sur smartphone ou tablette depuis l’Apple store ou Google Play. Une fois que vous avez complété la trame fournie, vous devez contrôler les informations. 

Ensuite, l’application se charge de vous envoyer un récapitulatif ainsi qu’à l’autre personne impliquée dans l’accident. Vous devez alors conjointement le signer de manière numérique. Une fois le constat amiable auto soumis, vous recevrez un sms de confirmation et une version PDF de votre constat dans votre boîte mail.

 

Les étapes à suivre pour faire les constats sur internet

Remplir le constat en ligne se fait seulement en quelques étapes. Tout d’abord, il faut indiquer le nom de votre compagnie d’assurance et la plaque d’immatriculation de votre véhicule pour l’identification.

Vous devez ensuite renseigner vos informations personnelles, dont le numéro de contrat, le nom et le prénom ou la raison sociale dans le cas d’une entreprise, ainsi que le code postal. En ce qui concerne les causes de l’accident, il vous suffit de cocher les cases correspondantes.

Vous devez par la suite faire un schéma pour illustrer les faits comme pour un constat classique et donner vos observations afin que les objets du sinistre soient bien clairs et précis pour l’assureur.

Avant de signer et d’envoyer l’e-constat, relisez et vérifiez toutes les informations renseignées et apportez des modifications, si nécessaire. La signature se fait sur l’écran et une fois le constat envoyé, vous recevrez un SMS de confirmation ainsi qu’un mail comportant la version PDF de votre e-constat.

Quand faut-il remplir un constat amiable ?

Il est nécessaire de remplir un constat amiable en cas d’accident de voiture quelle que soit sa gravité ou ses protagonistes. Un constat doit être établi lorsque l’accident concerne des véhicules immatriculés et assurés en France. De plus, l’accident doit avoir lieu en France et ne pas engendrer de dommage corporel.

Même si un procès-verbal de constatation est établi par un agent de police, ce constat est un guide important pour les assureurs. Il aide à connaître les circonstances de l’accident et il renseigne aussi sur les personnes impliquées ainsi que sur les dégâts corporels et matériels.

Au cas où le sinistre engage plusieurs véhicules, il est conseillé d’établir les constats par paire. Quand il s’agit d’un arbre, d’un poteau électrique, ou d’un autre cas qui n’implique pas un tiers, vous devez tout de même établir un constat amiable auto. Toutefois, lorsqu’il s’agit de dégâts matériels très légers, il est préférable de réparer directement et de se passer d’une constatation pour éviter des surcoûts de votre assureur.

Le constat papier, est-il plus fiable ?

Le constat papier est toujours en vigueur et très utilisé. C’est ainsi que plus de 90 % des constats amiables continuent d’être faits sur papier en France. Les exemplaires sont toujours fournis par les assureurs. Un constat de ce type peut être salvateur si l’accident survient dans une zone où le réseau Internet est de mauvaise qualité ou inexistant.

L’e-constat a la même valeur juridique qu’un constat voiture classique. De plus, la quasi-totalité des assureurs accepte ce format électronique. Le document ne peut être modifié une fois signé et il décrit bien les circonstances de l’accident. Il permet de faire une confrontation, surtout quand chaque partie a fait la constatation de l’accident via son téléphone.

Cependant, l’outil ne peut être utilisé pour toutes les situations, notamment lorsque l’accident touche plus de deux véhicules. Le plus important toutefois pour l’assureur, c’est l’accident avec constat, quelle que soit l’option choisie.

Quel est le délai pour faire un constat auto ?

Il est impératif de réaliser un constat lorsque vous avez un accident. Avec le constat électronique, il est désormais encore plus facile de le faire. Ce document vous permettra d’enclencher les démarches d’indemnisation auprès de votre assureur.

Combien de temps pour envoyer son constat auto ?

L’envoi du constat accident de voiture doit être effectué dans les 5 jours suivant l’accident. Si vous utilisez un constat papier, vous pouvez l’envoyer par voie postale ou lui donner en main propre. 

Le délai est cependant de 10 jours lorsque les causes du sinistre sont liées à une catastrophe naturelle et de 2 jours lorsqu’il s’agit de vol. Une fois le délai passé, il est fort probable que vous n’obtiendrez plus vos indemnisations.

En cas d’accident de voiture, deux options s’offrent à tous : l’e-constat à l’aide d’une application et le constat amiable auto sur papier. Les deux possibilités ont la même valeur vis-à-vis des assureurs. Le délai pour faire un constat d’accident en voiture doit être toutefois respecté au risque de voir vos indemnisations s’envoler.

 

Sachez également qu’une attestation d’assurance est indispensable et fait partie des documents obligatoires pour circuler, avec un contrôle technique à jour.

Conclusion : e-constat ou constat papier ?

Ainsi, l’e-constat permet de remplir un peu plus aisément les formalités liées aux cas d’accidents de voitures. Toutefois, son existence et son utilité ne veulent pas pour autant dire que le constat papier est boudé par les Français.

 

D’autres articles à découvrir sur le même sujet
Share This