Pneu d’occasion : est-il vraiment demandé par l’automobiliste ? 

Entretenir son véhicule n’a jamais coûté aussi cher pour un automobiliste. Avec des prix qui ne cessent d’augmenter, les propriétaires de véhicules ont dû trouver des solutions alternatives aux pièces neuves. Par exemple, un pneu neuf coûte en moyenne 75 € (205/55R16 91V) sans compter la main-d’œuvre. Si on est propriétaire d’un 4×4 il faudra compter en moyenne plus de 100 euros pour obtenir un pneumatique. 

A la différence, un pneu d’occasion peut vous revenir jusqu’à -50% ce qui peut vous permettre de réaliser de sacrées économies. 

Focus sur cette tendance grandissante des demandes pour de la pièce d’occasion notamment sur les pneumatiques ! 

 

Les différents types de pneus que l’on peut trouver sur le marché 

 

dessin avec difference pneus

Le pneu 4 saisons

 

Comme son nom l’indique, le pneu 4 saisons est un pneu hybride qui permet de rouler en “toute saison”. Il associe les technologies d’un pneu été et également d’un pneu hiver pour être performant. Route mouillée, route sèche ou encore enneigée (de manière légère), ce type de pneumatique est un très bon compromis. Cependant, en étant “polyvalent”, il perd en qualité dans certaines conditions : 

 

En dessous des 7 degrés, le pneu perd en efficacité notamment sur sol mouillé. Il perd également en efficacité sur le freinage.

Le pneu hiver

 

A la différence du pneu 4 saisons, le pneu hiver est spécifique pour une période hivernale. Il est recommandé de l’utiliser lorsque les conditions climatiques tombent en dessous des 7 degrés. (certaines zones géographiques vont le rendre obligatoire

Lors d’un temps froid et sec, le pneu hiver reste très souple et donc agrippe très bien le bitume. Doté de petites rainures, il permet une excellente évacuation de l’eau pour éviter le phénomène d’aquaplaning. De plus, afin de favoriser l’évacuation de l’eau, ce type de pneus permet une très bonne accroche sur un sol enneigé ou encore verglacé.

 

Le pneu été

 

C’est le pneu de référence pour rouler par temps doux et ensoleillé. Avec une gomme légèrement rigide, elle s’assouplit sous l’effet de la chaleur. Il est recommandé de les utiliser avec une température supérieure à 7 degrés.  En l’utilisant correctement vous consommerez moins et profiterez d’un freinage plus performant. 

 

difference pneus ete pneus 4 saisons

 

La grande tendance des pneus d’occasion 

 

De plus en plus demandés, les pneumatiques en occasion  deviennent des pièces très recherchées. D’après les dernières statistiques de France Casse sur les pneus d’occasion , les automobilistes sont à la recherche de ce genre de pièces. 

 

Entre 2018 et 2020, le site internet a enregistré un niveau presque constant pour les demandes de pneus hiver.

 

Sur les pneus 4 saisons souvent très populaires, le taux d’évolution se situe proche des 200 %. Les demandes ont triplé sur ce type de produit. 

 

Les pneus été possèdent globalement la même analyse que le pneumatique 4 saisons. Les pneus d’occasion représentent seulement 1 % du marché, un chiffre qui ne peut que progresser quand on voit les prix pratiqués sur des montures neuves.

 

Le marché des pneumatiques neufs : un secteur en baisse

 

Avec une baisse de presque 15% d’après les chiffres du syndicat des professionnels du pneu, le marché du pneumatique n’est pas à son meilleur résultat. Avec le premier confinement de mars, les ventes ont chuté de 40 % pour suivre sur un – 80 % sur la période d’avril 2020. 

Conjointement, les automobilistes ont réduit de manière générale leurs dépenses sur le budget de leurs autos et donc on fait chuter les ventes de pneumatiques. 

 

Pourquoi les demandes de pneus d’occasion explosent sur ce marché ? 

 

Plusieurs facteurs sont responsables de cette augmentation :

 

1- la crise sanitaire

Avec l’arrivée de ce COVID19, le marché global de l’automobile a subi de grosses pertes. Que ce soit sur la vente automobile ou les pièces détachées ou encore sur l’entretien des auto, le marché est en baisse. Les gens dépensent moins pour leur auto notamment avec le télé-travail. Et donc recherche quand même des pneus mais beaucoup moins chers !

 

2- Des prix toujours plus élevés pour remplacer ces pneus   

 

Les pneus neufs sont bien connus pour coûter un bras à l’automobiliste, c’est notamment une des raisons pour laquelle les propriétaires de voiture essayent de trouver des alternatives moins chères, notamment avec les pneus d’occasion qui peuvent aller jusqu’à -50 voir -80% en fonction de l’usure. Quelques astuces existent pour faire baisser le coût d’entretien de son véhicule. 

 

3- les automobilistes roulent de moins en moins 

 

Liée avec le premier point du COVID 19, l’interdiction de rouler, de se déplacer, de partir en week-end ou en vacances ne favorise pas les dépenses pour le secteur de l’auto. Moins de kilomètres à faire et donc moins d’entretien ou de changement de pièces pour le véhicule. 

 

Laisser un commentaire

Share This