Quelles sont les voitures qui peuvent bénéficier du prêt à taux zéro en 2023 ?

Un couple en train de choisir une voiture bénéficiant d'un prêt à taux zéro

Dès 2023 et sous certaines conditions, vous pourrez bénéficier d’un prêt à taux zéro pour l’achat d’une voiture. Bien évidemment, cela concerne uniquement l’acquisition d’un véhicule propre à partir du 1er janvier 2023. Cette mesure est devenue possible grâce à l’application du décret datant du 24 avril 2022. Vous souhaitez justement acheter prochainement une nouvelle voiture ? Dans cet article, nous vous disons tout sur le prêt à taux zéro et si vous y êtes éligible !

À qui s’adresse le prêt à taux zéro ?

Sur le papier, le prêt à taux zéro reste particulièrement intéressant. Mais il est impératif de remplir des conditions précises. Si vous n’êtes pas dans les critères évoqués par le gouvernement, alors trouvez le meilleur crédit auto grâce à Meilleurtaux. Avec une simulation rapide et gratuite en ligne, vous trouvez facilement un prêt adapté à vos besoins et votre situation.

Concernant le prêt à taux zéro 2023, il s’adresse aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers. La première condition repose sur le fait d’habiter dans une ZFE-m ou d’y travailler quotidiennement. Pour l’instant, le dispositif reste expérimental, mais il devrait être mis en place pendant une durée minimale de deux ans.

Les ZFE-m correspondent à des zones à faibles émissions mobilité, obligatoires à partir du moment où l’agglomération dépasse les 150 000 habitants. Pour l’heure, 142 villes françaises ont d’ores et déjà adopté le dispositif.

Le prêt à taux zéro pourra uniquement être utilisé lorsque vous faites l’acquisition d’un véhicule qui ne rejette pas plus de 50 g de dioxyde de carbone (CO2) par kilomètre. Ainsi, le prêt à taux zéro ne concerne pas les voitures à moteur thermique, essence ou diesel. Vous l’aurez compris, seules les voitures 100 % électriques et hybrides rechargeables sont concernées par le prêt à taux zéro.

De même, sachez que ce dispositif peut aussi être utilisé dans le cadre d’une location avec option d’achat (LOA) ou d’une location longue durée (LLD). Pour en profiter, le contrat doit impérativement être signé pour une durée minimale de deux ans.

Quel est le montant maximum du prêt à taux zéro en 2023 ?

Malheureusement, le prêt ne concerne pas toutes les personnes physiques. En effet, votre plafond fiscal ne doit pas dépasser 14 000 euros. En tant que personne morale, vous devez impérativement avoir le statut de micro-entreprise.

L’acquisition d’un véhicule particulier ne devra pas dépasser la limite de 45 000 euros, contre 60 000 euros pour un utilitaire léger. Sachez également que le montant du prêt accordé ne doit jamais dépasser le prix d’achat de la voiture en prenant en considération la déduction des aides versées par les collectivités territoriales et par l’État.

Concernant les modalités de remboursement, il doit s’étaler sur une durée inférieure à 84 mois, soit sept ans.

Un client ayant de faible revenu qui vient de s'acheter une voiture avec un crédit à taux 0

Un prêt accordé uniquement pour les foyers modestes

Comme expliqué précédemment, pour avoir droit au prêt à taux zéro, votre revenu fiscal de référence par part ne doit pas dépasser 14 000 euros. Afin de savoir si vous pouvez en bénéficier, munissez-vous de votre dernier avis d’imposition, car cette aide s’adresse avant tout aux foyers les plus modestes souhaitant acquérir un véhicule propre.

Du côté des personnes morales, il n’y a que les micro-entreprises qui sont concernées, c’est-à-dire les structures avec un chiffre d’affaires ne dépassant pas 2 millions d’euros par an et employant moins de 10 personnes. Dans le cas contraire, il est impossible de profiter du prêt à taux zéro.

Que vous fassiez l’acquisition d’un véhicule électrique en tant que personne morale ou personne physique, le montant du prêt ne pourra pas dépasser les 30 000 euros.

Pour le moment, le projet sera appliqué à titre expérimental. En d’autres termes, il sera bel et bien déployé à partir du 1er janvier 2023, mais pour une durée de deux ans seulement. Cette première expérience permettra d’obtenir en retour, un rapport d’évaluation et le ministère des Transports jugera s’il est utile ou non de prolonger la mesure.

Pour bénéficier du prêt à taux 0, rappelez-vous que vous devez travailler ou résider dans une ZFE. Aujourd’hui, seulement quelques grandes métropoles françaises sont concernées par la mesure, notamment Grenoble, Lyon, Strasbourg, Toulouse ou encore Paris. Cependant, les zones devraient se multiplier ces prochaines années, car elles seront imposées aux agglomérations de plus de 150 000 habitants à partir du 31 décembre 2024, selon la Loi climat et résilience.

Ce qu’il faut retenir du prêt à taux zéro en 2023

Indéniablement, le prêt à taux zéro est un coup de pouce financier favorablement accueilli par les automobilistes les plus modestes et par certaines entreprises. D’autant plus que les prix des véhicules électriques et hybrides rechargeables ont tendance à s’envoler. Néanmoins, les conditions d’éligibilité sont particulièrement strictes et de ce fait, son application reste limitée. Quoi qu’il en soit, le ministère des Transports tirera un bilan de cette expérience à l’issue des deux ans de mise en pratique.

Laisser un commentaire