Comment passer au bioéthanol ?

Passer sa voiture de l'essence au bioéthanol

Il n’est plus à prouver que les véhicules figurent parmi les plus gros pollueurs de la planète. De plus en plus, les autorités encouragent les automobilistes à se tourner vers des véhicules plus respectueux de l’environnement. Si les voitures dites « vertes » sont récompensées, celles roulant au diesel ou à l’essence sont pénalisées. Si vous possédez une voiture faisant partie de ces dernières, il est peut-être temps d’y remédier. Pour ceux qui ne souhaitent pas abandonner leur voiture à essence, il existe une alternative écologique : le bioéthanol.

Qu’est-ce que le bioéthanol ?

Le bioéthanol est un type de carburant biologique fabriqué à partir de betteraves, de sucre et de céréales. Il sera ensuite mélangé à de l’essence pour le rendre compatible et pour pouvoir faire marcher le moteur. Le bioéthanol ou E85 est composé à plus de 70% d’alcool agricole. Il est considéré comme un carburant vert.

Comment convertir son véhicule au bioéthanol ?

Pour passer de l’essence au bioéthanol, votre véhicule doit être doté de la technologie flex fuel. Celle-ci permet à un véhicule de rouler à tous les carburants, tout en utilisant un même réservoir. Vous pourrez tantôt utiliser de l’essence, tantôt du E85. Si votre voiture ne dispose pas du flex fuel, on peut procéder à la conversion grâce à un boîtier E85. Vous trouverez sur le marché une version homologuée et une autre non homologuée du boîtier. Techniquement, les deux se valent, mais l’avantage d’un boîtier bioéthanol homologué est qu’il est garanti. Avant de procéder à l’installation, veillez à vérifier la compatibilité de votre véhicule au kit.

Il vous est également possible d’effectuer la reprogrammation de votre véhicule pour qu’elle puisse s’adapter au bioéthanol. Le contrôle de l’injection sera particulièrement pris en compte. Dans cette option, une sonde sera installée pour déterminer la quantité de bioéthanol dans le carburant. Cette opération doit être effectuée par un garagiste. Avec la reprogrammation, votre véhicule gagnera en puissance et sa surconsommation sera légèrement en dessous de celle d’un boîtier E85. Seul bémol, une fois reprogrammé, votre véhicule ne sera plus garanti même si la cartographie d’origine a été rétablie.

Une voiture qui roule au bioéthanol

Pourquoi passer au bioéthanol ?

Pour passer de l’essence au bioéthanol, deux solutions s’offrent donc à vous. Mais nombreux sont ceux qui se tournent vers le kit éthanol. Le boîtier homologué est d’ailleurs le plus privilégié en la matière.

Les avantages d’un kit bioéthanol

Le premier avantage du recours à un boîtier E85 homologué sera sûrement la durabilité et l’efficacité. S’il est installé dans les normes, le boîtier ne dégradera pas les autres pièces du véhicule. En général, la pose est simple. Il en est de même pour l’entretien qui sera identique à celui d’une voiture classique.

D’un point de vue économique, le passage au bioéthanol réduira considérablement vos dépenses en carburant. Vous économiserez près de 40% sur votre budget carburant. En moyenne, un boîtier éthanol coûte entre 700 à 1 600 euros. Avec 0,70 euro le litre pour l’E85, vous pourrez amortir votre investissement au bout d’environ six mois. Par ailleurs, vous pouvez bénéficier des aides de l’État pour effectuer cette reconversion. Certaines régions prennent en charge plus de la moitié du coût de l’installation du kit.

Le passage au bioéthanol est sans aucun doute un geste écologique. Fabriqué à partir d’alcool d’origine végétale, ce carburant est totalement respectueux de l’environnement. Il réduit de 5% l’émission de gaz carbonique de votre véhicule. Si la préservation de la planète est l’une de vos préoccupations, le boîtier E85 sera votre allié.

Les inconvénients du passage au bioéthanol

Le bioéthanol ne présente pas que des avantages. D’abord, tous les véhicules ne sont pas adaptés à ce type de carburant. Pour pouvoir l’utiliser, il faudra procéder à des changements au niveau du véhicule. Des transformations qui peuvent être coûteuses. Une fois réalisées, celles-ci seront irréversibles. Il ne sera donc plus possible de remettre le véhicule dans son état d’origine. Il vous faudra dans ce cas, renouveler votre carte grise. Si l’utilisation d’un boîtier homologué est vivement conseillée, son coût est quelque peu plus élevé par rapport à celui non homologué.

Les voitures sont plus propre en roulant au carburant bioéthanol

Toujours en matière de dépenses, le passage au bioéthanol peut entraîner une surconsommation d’essence de l’ordre de 40%. Un véhicule qui roule à l’E85 consomme davantage qu’un véhicule roulant à l’essence traditionnelle. Bien que le prix de l’E85 soit inférieur à l’essence, le fait de devoir remplir le réservoir fréquemment peut être contraignant. Par ailleurs, un boîtier homologué nécessitera forcément un installateur agréé. Dans ce cas, les tarifs pour sa pose seront largement plus élevés que pour un installateur classique. Il faut également préciser que le bioéthanol est bien plus corrosif que l’essence. Sur le long terme, il pourrait avoir un impact sur les composantes du véhicule. Une raison qui pousse quelques constructeurs automobiles à retirer leur garantie en cas d’installation d’un kit bioéthanol. Enfin, un boîtier E85 peut avoir des répercussions sur la performance du véhicule. Il aura notamment du mal à démarrer à froid et à supporter les basses températures.

Votre véhicule est-il compatible au bioéthanol ?

Si le passage au bioéthanol est encouragé, il faut savoir que le carburant n’est pas accepté par tous les véhicules. Si vous ne disposez pas de la technologie flex fuel, vous devrez impérativement utiliser un kit bioéthanol. Mais certaines voitures, notamment les anciennes, ne supportent pas ce type de carburant en raison de sa corrosivité. L’installation d’un boîtier E85 est irréversible. Mieux vaut réfléchir à deux fois avant de vous lancer dans cette entreprise. Vous pourrez rouler à l’E85 sans boîtier toutefois, vous courez le risque d’endommager votre moteur.

En général, les véhicules datant d’avant 2000 sont les plus susceptibles de supporter le bioéthanol. Les véhicules hybrides le sont également. L’installation d’un kit bioéthanol ne doit surtout pas être envisagée sur une voiture de collection. Vous pourrez endommager le moteur. Si vous souhaitez vraiment un boîtier E85, faites appel à un installateur homologué. Il sera à même de vous renseigner sur le sujet et de procéder à un diagnostic. Vous pourrez ainsi être fixé sur la compatibilité ou non de votre voiture au biocarburant.

Laisser un commentaire

Share This