Entretien de la voiture : les solutions pour limiter l’impact environnemental

Nettayge écologique d'une voiture

Cela ne semble souvent pas si évident, mais l’entretien d’une voiture comme nous avons l’habitude de le faire n’est pas très respectueux de l’environnement. En effet, gaspillage d’eau lors du lavage, utilisation de produits de nettoyage pétrochimique, absence de recyclage des pièces usées sont autant de preuves que cette opération n’est pas tellement écoresponsable. Heureusement, il existe aujourd’hui diverses solutions pour réduire l’impact environnemental quand il faut entretenir sa voiture. On vous en dit plus dans cet article.

Entretien de voiture: économiser de l’eau lors du lavage

En moyenne, le lavage à domicile de la carrosserie de sa voiture consomme entre 400 litres et 500 litres d’eau. En comparaison, un lavage aux rouleaux dans une station de lavage spécialisée ne nécessite généralement qu’un maximum de 300 litres d’eau à consommer. Il est également possible de choisir un nettoyage au jet haute pression chez un professionnel. Celui-ci enregistre une consommation maximale variant moyennement entre 70 litres et 100 litres. On se rend compte évidemment de la grande économie d’eau réalisée en confiant le nettoyage de votre véhicule à une station spécialisée.

Par ailleurs, si l’on tient forcément à réaliser le lavage à domicile, il faut éviter au maximum l’utilisation de l’eau de robinet. Il est judicieux d’installer par exemple une cuve enterrée ou hors-sol pour récupérer de l’eau de pluie à utiliser à la place. En réduisant la consommation d’eau potable, le développement des infrastructures de production de cette eau (captage, épuration, distribution…) se réduit en conséquence.

Les divers traitements chimiques de l’eau destinée à la consommation humaine qui sont nocifs pour l’environnement sont évités. Enfin, à plus grande échelle, les volumes accessibles d’eau douce sont préservés. Vous pouvez désormais choisir le nettoyage sans eau qui offre également des résultats très intéressants pour l’entretien de votre voiture.

nettoyage voiture intérieur

Entretien de voiture : des produits de nettoyage respectueux de l’environnement

De plus en plus de fabricants de produits d’entretien pour voiture proposent à leurs clients des solutions biodégradables pour laver facilement et correctement leurs véhicules. Par exemple, l’enseigne Genius Car vous propose une gamme complète de produits professionnels pour le nettoyage automobile extérieur:

  • détachant goudron,
  • brillant pneu,
  • lave-glace concentré,
  • nettoyant jantes,
  • shampooing voiture ,
  • shampooing carrosserie.

Pour un nettoyage efficace de l’intérieur de la voiture, le nettoyant plastique intérieur, le nettoyant tissu et moquettes et du détachant goudron sont mis à votre disposition à tarif très intéressant. Conçus grâce à la chimie verte, ces nettoyants contiennent à 97% des formules à base de matières premières biologiques végétales et d’autres ingrédients d’origine naturelle. Ils sont donc moins dangereux à manipuler pour la santé humaine.

De plus, leur utilisation réduit le besoin en eau au très strict minimum. Il faut juste se munir de chiffons microfibres, de brosses tout en suivant les conseils d’utilisation pour nettoyer convenablement chaque partie du véhicule. Pour autant, les résultats de nettoyage obtenus sont au moins égaux à ceux obtenus grâce à des produits d’entretien classique. Cela s’explique par l’excellente composition alcaline des produits qui leur permet de venir facilement à bout de toutes sortes d’impuretés.

Qu’il soit réalisé par vous-même ou par un professionnel, le lavage sans eau est également à encourager pour diminuer la pollution liée aux eaux usées. Il faut savoir que les eaux usées issues du lavage conventionnel contiennent en plus des particules d’huile et de goudron, des substances chimiques polluantes comme le phosphate, l’ammoniaque, les terpènes ou les tensioactifs de synthèse. Si les eaux ne sont pas traitées avant leur rejet dans la nature, leur infiltration dans le sol peut contaminer les nappes phréatiques.

C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles le lavage en station est à préconiser, car on y trouve généralement des bacs de décantation pour eaux usées. Dans l’idéal, si vous tenez donc au lavage dans le jardin, il faudra installer un dispositif spécialisé (filtre compact, microstation d’épuration, filtre plante) chez vous pour traiter l’eau polluée. Toutefois, vous devez savoir que cela vous fera beaucoup dépenser, car les dispositifs en question sont généralement très coûteux. Mais le problème n’est pas pour autant totalement réglé.

En effet, les installations de traitement d’eaux usées en station ou à la maison ne permettent pas d’éliminer toutes les substances toxiques, car certaines molécules chimiques nécessitent un traitement particulier supplémentaire avant de disparaître. Les nettoyants automobiles biodégradables sans eau sont donc un choix important et efficace à faire pour préserver la nature.

Toujours dans une logique d’écoresponsabilité, les consommateurs sont invités à préférer des produits de fabrication locale qui impliquent de ce fait une empreinte carbone plus réduite. De plus, ces solutions doivent idéalement disposer d’emballages peu polluants et recyclables (carton par exemple). Enfin, le vinaigre blanc, le savon noir, de l’huile végétale ou encore le bicarbonate de soude sont des solutions naturelles maison pour nettoyer votre voiture de manière écoresponsable.

Entretien mécanique écologique

Les interventions mécaniques peuvent aussi être écoresponsables

Les experts recommandent de vérifier régulièrement le gonflement des pneumatiques de la voiture. En effet, des pneus sous-gonflés entraînent une surconsommation de carburant (+2,8 % en moyenne). Une consommation supplémentaire de carburant implique une production supplémentaire de carburant à l’heure actuelle où les réserves de pétrole sont déjà très sollicitées. D’un autre côté, la surconsommation de carburant entraîne forcément une augmentation du rejet de CO2 dans l’atmosphère.

Pour réduire la consommation d’essence, il importe également de prévenir l’usure prématurée des pièces du véhicule, notamment celles du compartiment moteur. Il faut donc régulièrement faire entretenir la voiture par un mécanicien qualifié. À cet effet, il est important de choisir si possible un garagiste certifié au LABEL ECO ENTRETIEN®. Cette certification, en vigueur depuis peu, témoigne de l’engagement du professionnel de l’automobile à utiliser des solutions ciblées et adaptées pour réduire les émissions polluantes de votre voiture.

En outre, si vous en faites la demande, les professionnels peuvent utiliser des pièces de rechange qui ont été récupérées sur des voitures hors d’usage pour effectuer une intervention sur votre véhicule. Bien évidemment, la fiabilité et le caractère fonctionnel de ces accessoires sont confirmés avant toute action. Vous réalisez par la même occasion de belles économies, car les pièces d’occasion sont moins chères que des pièces neuves.

De la même manière, les éléments récupérés qui ne sont plus du tout utilisables en mécanique (huiles à moteur usagées, batteries vidées, pneus déchirés…) sont redirigés vers des filières de recyclage spécialisées. Ils gagnent ainsi une nouvelle vie et peuvent servir à d’autres tâches.

Qu’il s’agisse de l’entretien mécanique ou du nettoyage d’une voiture, les solutions écologiques pour les réaliser ne manquent pas à l’appel. En particulier, les nettoyants biodégradables sans eau permettent aujourd’hui de réduire considérablement l’impact environnemental de l’entretien d’une voiture.

Laisser un commentaire

Share This