Alfa Romeo : un plan produit révisé pour 2022

L'Alfa Romeo 8C

La feuille de route du constructeur italien dévoilé en juin 2018 a été revue pour remettre la marque à flot. Si l’ancien plan prévoyait le retour des modèles sportives 8C et GTV, le nouveau planning ne les a plus pris en compte. D’ici 2022, la marque fera donc une fixation sur deux SUV et sur le restylage des modèles Stelvio et Giulia.

GTV et 8C : ce n’est pas pour demain

On se souvient de l’annonce fracassante du retour des voitures sportives emblématiques d’Alfa Roméo : 8C et GTV. Les amateurs étaient impatients rien que de voir les esquisses présentées par le constructeur à cette occasion. Pour la 8C, elle devrait embarquer une puissance de 700 chevaux assurée par un moteur thermique à l’arrière et par un bloc électrique à l’avant. Son passage de 0 à 100 km/h serait de moins de 3 s.

Quant à la GTV, une coupée hybride, elle devrait développer une puissance de 600 chevaux, et embarquer un système de transfert de puissance déjà vu sur la Giulia QV, dénommé Alfa Active Torque Vectoring. Les promesses d’Alfa Romeo n’ont donc engagé que ceux qui les ont crues. Mais qu’est-il arrivé ?

Se concentrer uniquement sur les modèles qui rapportent

Le nouveau plan produit d’Alfa Romeo a été annoncé à l’occasion de la publication des résultats financiers pour la fin du trimestre 2019, par le groupe FCA. Dans sa déclaration, Michael Manley, le PDG du groupe, a prévu de réduire le portefeuille de la marque au Biscione pour que celle-ci se concentre davantage sur des modèles générateurs de profits.

Ainsi, prévus pour les prochaines années à venir, les modèles Stelvio et Giulia verront de nouveaux looks. La Giulietta (SUV compact segment C) ne verra finalement pas de remplaçante. Elle laissera la place à un SUV du segment B qui compte tenir tête aux Peugeot 2008 et Renault Captur. La B-UV sera proposée en motorisation électrique et commercialisée en 2022. À côté d’elle, la nouvelle version de la Tonale sera dévoilée au grand jour en 2021. Au final, 4 modèles renfloueront la gamme Alfa Romeo jusqu’en 2022.

Il nous tarde de savoir comment vont évoluer les prochains plannings à côté du projet de fusion PSA-FCA.

Laisser un commentaire

Share This