Moto et sécurité : comment bien s’équiper ?

La sécurité en moto

Une grande partie des victimes des accidents de la route est encore à ce jour constituée de conducteurs de deux-roues. Même si utiliser une moto est bien pratique au quotidien pour ne pas être coincé dans les embouteillages, c’est également plus risqué. En cas d’accident, le corps du motard est directement exposé, contrairement à la voiture qui dispose d’un habitacle pour protéger le conducteur et les passagers. Pour limiter les risques, il est donc essentiel de bien s’équiper. Mais comment ? Dans cet article, nous parlerons de l’équipement moto à avoir afin d’assurer sa sécurité.

L’équipement moto obligatoire pour votre sécurité

Pour les motards, les équipements peuvent sauver des vies. La loi leur impose ainsi d’être équipés de certains accessoires à chaque fois qu’ils prennent le guidon.

Le casque moto : un essentiel pour vous protéger

Il est obligatoire depuis 1973 en France de rouler avec un casque quand on est à moto. Un manquement à cette règle est passible d’une amende dont le montant peut aller jusqu’à 750 euros, mais aussi d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire. Pourtant, seulement 83 % des conducteurs et 81 % des passagers à moto ont le réflexe de porter systématiquement le casque moto.

Le casque permet non seulement de protéger la zone de la tête mais également de signaler sa présence aux autres usagers de la route par des dispositifs réfléchissants. Il doit aussi être homologué. Comment le savoir ? Il doit comporter la lettre E suivie du pays l’ayant certifié et du numéro d’homologation, pour la norme européenne. Il sera en revanche doté d’une étiquette verte NF pour la norme française.

En tant que motard, il est possible de choisir son équipement en fonction du trajet parcouru, certains faisant principalement des trajets en ville, tandis que d’autres sillonnent le plus souvent les routes avec leur bolide. Un casque intégral est le plus conseillé (protégeant la nuque, le front et la mâchoire) pour la route, tandis qu’un casque amovible, toujours certifié, peut être plus confortable si vous roulez principalement sur les parcours urbains en scooter 125 cc, par exemple.

Dans tous les cas, le casque doit être attaché et ne doit pas être fumé. Il doit également être adapté pour ne pas bouger même en secouant la tête et quand la sangle n’est pas attachée. Il est par ailleurs essentiel de changer de casque en cas d’accident.

On peut trouver l’équipement nécessaire pour moto sur des sites e-commerce comme martimotos.com. Ce type de magasin présente des centaines de références des marques les plus connues. On y trouve des casques, des bottes, des combinaisons, des gants, des équipements de pluie, ou encore différentes protections. L’intérêt de s’adresser à un professionnel est de pouvoir acheter des équipements aux normes pour garantir sa sécurité.

Les équipements du motard

Les gants certifiés CE

Le port de gants certifiés CE est également obligatoire depuis début 2016. Cette homologation garantit leur résistance aux frottements, à l’abrasion, à la perforation et à la coupure. Les risques en cas de manquement sont une amende de 68 euros et un retrait d’un point sur le permis de conduire. Les statistiques indiquent pourtant que seul 1 jeune conducteur sur 3 porterait des gants, et 4 jeunes sur 10 ne sauraient même pas qu’ils sont obligatoires pour les passagers.

Les gants doivent être équipés de zones renforcées aux articulations et à la paume pour protéger les mains. En cas d’accident, le premier réflexe est en effet d’amortir sa chute avec les mains. Ils doivent également être dotés de sangle de serrage pour un bon maintien en cas de glissade.

Confort, sécurité et esthétique se marient facilement en matière de gants, alors on n’hésite pas à bien se protéger. L’ergonomie doit également être au centre de votre attention pour s’assurer de pouvoir bien manipuler les commandes de votre deux-roues.

Le gilet jaune : pour être visible et vous protéger

Le gilet jaune est aussi un équipement obligatoire. Si vous n’êtes pas obligé de le porter, il doit néanmoins être présent et être facilement accessible afin que l’on puisse le mettre rapidement en cas d’urgence, en attendant la dépanneuse par exemple. Cette règle est entrée en vigueur en même temps que celle concernant les gants certifiés CE. Un manquement se traduit par une amende de 11 euros. Cette amende est portée à 135 euros en cas d’accident. Mais au-delà de la sanction, il faut avant tout penser sécurité.

Vous pouvez également utiliser des gilets conformes à la norme EN 471, attestant de vêtements de haute visibilité. Ils peuvent remplacer le gilet jaune et être portés au-dessus d’une veste.

Sécurité moto : les équipements facultatifs

D’autres équipements sont facultatifs mais leur usage demeure fortement recommandé pour limiter les blessures graves.

Le blouson de moto

Il a pour rôle de protéger le haut du corps. Il n’est pourtant porté que par 62 % des conducteurs et seulement 57 % des passagers.

Le blouson moto est à choisir avec attention pour qu’il vous apporte toute la protection nécessaire. Ainsi, il est conseillé de privilégier des matériaux comme le cuir, protégeant naturellement contre l’abrasion, ou les blousons conçus dans des textiles anti-abrasion comme le Kevlar ou le Cordura. Les blousons en tissus ont généralement l’avantage d’avoir un prix plus abordable que ceux en cuir. Ils apportent aussi légèreté et liberté de mouvement. Les doublures en matière synthétique telles que le nylon sont en revanche à éviter car elles sont susceptibles de fondre en cas de glissade. Pour ceux qui roulent toute l’année, un blouson modulable peut être plus avantageux.

Optez également pour un blouson doté de renforts de protection au niveau des coudes et des épaules. Un modèle fourni avec dorsale, qui protégera notamment la colonne vertébrale en cas d’accident, est à privilégier. Ceux avec des éléments rétroréfléchissants vous permettront d’être plus visibles par les autres usagers de la route.

La veste et les gants de moto pour la sécurité du motard

L’airbag moto

Le principe de l’airbag moto est simple. Il s’agit d’une sorte de coussin gonflable que l’on place à l’intérieur de sa veste ou de son gilet. À l’instar de l’airbag pour voitures, il va se gonfler en cas d’accident. Il va ainsi réduire la puissance de l’impact occasionné par un ralentissement brutal. Lorsque l’on sait qu’être éjecté à moto à 60 km/h équivaut à une chute du troisième étage d’un immeuble, on comprend pourquoi ce dispositif est si important…

Cet équipement complète le reste des accessoires moto essentiels car il sert à protéger votre cage thoracique et votre abdomen. Il permet également de bloquer la nuque. On en distingue plusieurs types, le plus classique étant l’airbag à câble ou mécanique. Il prend la forme d’un gilet que l’on relie directement à sa moto. En cas d’éjection, le câble se tend, déclenchant le percuteur du gilet, ce qui perce la cartouche de gaz (du CO2) et gonfle le gilet. Assurant un déclenchement plus ou moins rapide, c’est également le plus abordable au niveau du prix.

On distingue ensuite l’airbag électronique, capable de vous protéger plus rapidement, et qui a principalement été conçu pour les pilotes professionnels sur circuit. Différents capteurs sont placés dans le gilet, analysant le comportement et la position du pilote en permanence. Dès qu’ils détectent une anomalie, l’airbag est alors déclenché. L’airbag électronique fait appel à un système pyrotechnique similaire à celui qui équipe les voitures. Mais son prix peut en décourager certains.

Le pantalon de motard

Il protége la partie basse du corps, notamment des frottements avec le sol pouvant provoquer un déchirement de la peau. C’est aussi un équipement souvent négligé. Seulement 62 % des conducteurs et 61 % des passagers le portent à moto.

Il faut savoir que les jambes sont des zones fortement exposées en cas d’accident. Il faut donc privilégier un pantalon adapté pour éviter les lésions. Vous pouvez opter pour des pantalons certifiés EPI ou encore pour des surpantalons conçus dans des matériaux résistants, étanches et respirants.

Les bottes et les chaussures de moto

43 % des conducteurs seulement les portent, et 44 % des passagers moto. Elles protègent pourtant les pieds et les chevilles pour qu’ils ne soient pas écrasés ou tordus lors d’une chute. Il est recommandé d’opter pour des modèles montants, antidérapants, en cuir, bien souples et dotés des renforts nécessaires à la pointe, au talon et aux chevilles.

Aujourd’hui, il existe des bottes pour toutes les utilisations. Vous avez les bottes de moto classiques pour rouler sur voies rapides, les demi-bottes pour les voyages et les baskets pour les petits déplacements en ville.

Sécurité : des équipements moto adaptés à toutes les saisons

Lorsqu’on est motard, il est recommandé d’être paré à toutes les situations. Il faut notamment avoir des équipements adaptés aux différentes saisons (été-hiver) pour un confort optimal, une conduite sécuritaire et être en conformité avec la loi.

La saison estivale est particulièrement une période à risques, avec des motards qui portent un t-shirt, les jambes découvertes et les chaussures ouvertes pour se mettre à l’aise. Sachez pourtant que la majorité des équipements moto comme les gants, les blousons ou encore les pantalons se déclinent dans des versions été et hiver. S’ils s’allègent en été pour permettre d’avoir de la fraîcheur, en hiver, les matières utilisées se font confortables et respirantes pour rester au chaud, tout en évacuant la sueur.

Nous ne sommes pas non plus à l’abri d’une averse lorsqu’on roule à moto. Il faut alors également prévoir une tenue de pluie moto pour ne pas arriver trempé à destination. Le vêtement de pluie s’enfile tout simplement au-dessus de vos habits pour vous protéger.

En conclusion, bien que conduire une moto soit très agréable, les conducteurs peuvent s’exposer à de grands dangers s’ils ne sont pas bien protégés. Raison pour laquelle la loi se montre stricte là-dessus. Les équipements moto sont des essentiels pour la sécurité de tout motard. Et on ne fait pas d’économies sur la sécurité !

Laisser un commentaire

Share This